• lifexploratrice

Multi dimensions

Dernière mise à jour : 16 mai

Voyage inter-dimensionnel


Scène 1 :


J'ouvre les yeux.

Des énergies de toute part.

Elles courent, se meuvent à grande vitesse.

Au loin, une foule.

Je ne sais pas où poser mon regard, il y en a de partout,

Des lumières, des bruits forts.


Ou suis-je ?


Quelque chose attire mon attention.

Au milieu des passant.e.s, une lumière brillante.




Je m'approche.


Impossible de savoir s'il s'agit d'un homme ou d'une femme. Les deux à la fois ?

Assis.e en position tailleur, les yeux fermés, un halo de flux danse à travers son corps et en dehors.

Des couleurs bleues et dorées électriques forment des circuits tout autour de lui/elle.


Hypnotisante beauté.


Une sagesse et paix infinie me traversent.


Toutes les cellules de mon corps se détendent.


Plus je m'approche de lui/elle plus il m'est difficile de distinguer sa forme.


Son ancrage est d'une telle profondeur qu'il/elle se fond dans la foule.


Je m’accroupis, sereine, emplie d'amour et de paix en face de lui/elle.


C'est alors, qu'il/elle ouvre ses yeux.


Nos regards se pénètrent.


Infinitude création.



Me voilà, à présent, partout et nulle part.


Des picotements me parcourent.


Un autre voyage s'annonce.


Scène 2 :


Mes pieds caressent l'herbe.

Il fait frais.

Toute vie danse au rythme du vent.

Ce dernier caresse mes jambes, mes bras, mon visage, mes narines.


Souffle de vie.


C'est l'extase.

Tout mon corps s'excite et se complet à respirer à voir, à sentir.


Au loin un paysage sans fin.


En silence, j'écoute le bruit merveilleux de cette oeuvre.


Ou suis-je donc ?


Quel paysage ! Ces couleurs, ces formes, ces odeurs ! Incroyable !


Jouissance paisible.



Un arbre au loin.


Je me fraye un chemin dans l'oeuvre.


Elle est mouvante !


Excellent.


Il domine le paysage.

Calme et puissance.

Ses branches chantent.

Craquements, rondeurs.

Mes mains glissent sur les feuilles.


L'oreille contre lui, je tends mon bras, hésitante, vers son tronc.


Le cœur de toute la vallée bat en son sein.


Un sourire au lèvre, mes yeux se ferment.


Merci.


- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.