• lifexploratrice

Méditer en travaillant ? #yoga

Dernière mise à jour : 14 mai

Contrairement à ce que l'on pense la méditation ne se limite pas à la pratique assise. Consacrer du temps pour méditer est primordial. Cet exercice répond à la volonté de transformation de vie et à la recherche d'une meilleure qualité de vie.


Comme les pratiques d'exploration qui la complètent, par exemple le yoga corporel (postures, asanas en mouvement), elles influent sur tous les plans de notre vie.

Cela à condition d'avoir la volonté de les appliquer au quotidien, d'apprendre de ces dernières.


Dans cet article, je te donne un exemple d'application de la méditation au quotidien.

Au travail, avec des ami.e.s, de la famille, aux courses, en marchant, bref pendant toutes nos actions de la journée (et même pendant les rêves) il nous est possible d'appliquer nos connaissances apprises en méditation.


Cet article est rédigé suite au thème : Quelles sont les leçons que l'on retire de la création d'un projet?


Précédemment, nous nous avons développé le premier point dans l'article Qu'est-ce que ça change lorsqu'on est animé.e par ce qu'on fait ?


A présent penchons-nous sur la deuxième leçon de la liste d'après laquelle : "la création de projet s'apparente à un longue méditation".


Pour l'illustrer, lorsque l'on prend le temps de méditer, de préférence le matin (s'il faut choisir entre le matin ou le soir), de 5 à 30 minutes -1H selon notre aisance, nous travaillons la terre de notre jardin intérieur.



" La préparation du sol est un élément clé de la réussite d'un jardin, particulièrement en ce qui concerne les semis, mais aussi les plantations. " voilà que le jardinage illustre parfaitement cette pratique.


Dans un premier temps, on cultive de l'ouverture, on se balade sur notre terrain ; pour faire connaissance. Il nous est encore un peu étranger (il faut dire que vous aviez complétement oublié son existence jusqu'ici). On le redécouvre, tel qu'il est, essayant de voir comment se placer vis-à-vis de ce dernier. On réalise l'état des lieux et se familiarise avec lui.


Cette rencontre régulière, avec notre terre bien aimée, nous permet ensuite de la visiter régulièrement pendant la journée.


A chaque fois que vous remarquez que vous étiez absorbé.e.s par une pensée ou un scénario de pensées c'est pour vous l'occasion de reposer votre attention sur la sensation de l'air à travers vos narines. Si cela n'est pas encore accessible pour vous, vous pouvez écouter les sons qui vous entoure, les sensations, les odeurs, prendre le temps d'observer une plante ou un objet dans ses détails... Il existe de multiple de façons de revenir, en conscience, au moment présent, à vous de les tester et d'adopter celle qui vous convient le mieux.


Pour finir, lorsque l'on créé un projet on peut se retrouver de nombreuses heures seul.e. sur notre ordinateur à travailler, créer. Il nous est, alors, facile (n'ayant que très peu de distractions et de pressions extérieures) de prendre conscience de l'apparition des pensées. On repose notre attention sur la présence, ou la respiration et continue cet exercice tout au long de la journée.



Source


Love,

Lifexploratrice


- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.