top of page
  • lifexploratrice

Méditer 1h et pratiquer la gratitude tous les jours pendant 30 jours - retour d'expérience

Dernière mise à jour : 14 mai 2022

Nous voilà découvrir, petit à petit, l'ensemble des challenges du niveau 5. La semaine dernière nous avons découvert une méthode de méditation, mon retour d'expérience et comment se préparer à réussir ces 30 jours de challenges : 30 jours de challenges niveau 5.

Cette semaine, on se penche sur 2/5 des défis de ce niveau. Le premier concerne le pouvoir de la gratitude et comment implémenter cette pratique au quotidien. Le deuxième correspond à mon retour d'expérience suite aux méditations quotidiennes d'1 heure.


1. MERCI

Ecrire, chaque jour, au moins 3 choses que l'on juge "négatives" pour lesquelles nous sommes reconnaissant.e.s.



Remercier est un exercice que j'avais déjà implanté dans mes habitudes.


Voir L'article Les liens de la semaine.


Je l'apprécie beaucoup et observe avec joie ses effets immédiats et sur le long terme.


Cependant, ce challenge est particulier. Il ne s'agit pas de remercier les choses évidentes comme l'eau, la nourriture, le toit au-dessus de ma tête, les gens aimés, les vêtements, la douche et j'en passe. Non, ici l'exercice va plus loin. Il te faut, chaque jour, remercier une situation que tu as mal vécue, que tu juges négative. Cela à t'amène à développer ce que j'appellerai une positivité saine. Dans le sens, où on ne se force pas à sourire, à voiler nos émotions. Ici, il s'agit d'un exercice de perspective. On apprend à reconnaître les leçons que nous offre la vie, on observe à quel point nous disposons d'occasion à grandir chaque jour, quel que soit notre âge ou statut sociétal.


Exemple de remerciements : je remercie la longue attente au magasin cet après-midi. En effet, cela m'a permis de cultiver ma patience.

Ses bienfaits :

  • alimenter une approche positive lucide sur les événements de notre quotidien. Lucide dans le sens où on n'essaye pas de s'auto convaincre de quelque chose. On réalise comment ce qui est vécu / perçu peut-être vue de manière constructive et uplifting.

  • Sentiment de bien-être.

  • A chaque fois que je fais cet exercice à voix haute (voir l'article Les liens de la semaine) ou à l'écrit je ressens immédiatement que ma fréquence énergique se modifie.

  • Exercice très agréable et proche d'un état méditatif.

  • Au quotidien, lorsqu'un événement survient, négativité de la part de quelqu'un nous sommes en mesure, de façon naturelle et spontanée, de proposer une vision plus constructive.

3. Méditer 1H par jour


Assis.e pour être assis.e,

Sans bouger,

Sans rien faire,

Sans méthode ou guidance.


(il s'agit de l'intention tout du moins)

Allléluia

A l'annonce de ce challenge, j'étais quelque peu réticente. L'approche, cette fois-ci me convenait parfaitement. Ce qui me titillait c'est le fait d'y consacrer une heure par jour. Je pratique des méthodes efficientes au quotidien. Pour cela, je consacre minimum 1 heure par jour pour ces dernières. Alors les sacrifier pour une autre technique me faisait mal au cœur. De plus, j'avais appris, par expérience, que ce type de méditation ne m'est bénéfique qu'à condition que j'exerce mon attention / concentration au préalable. Sinon, la méditation n'est pas constructive n'ayant pas cultivé cet espace avec le mental. Ainsi, mon attention se dirige plus facilement vers les pensées, la méditation n'a que très peu d'intérêt.


Bon, réaliser ce challenge reste tout de même mon choix (un peu obstiné). Donc je me lance.


Observations et bienfaits:

- douleurs dans le dos pendant la méditation (intenables pendant la première semaine). Les semaines suivantes cela s'est apaisé.

- ce n'est que vers la fin du challenge que j'ai pu apprécier ses bénéfices (du moins ceux visibles ;)). Pouvoir méditer avec assez d'aisance pendant 1 heure c'est très chouette. On fait l'expérience du dépassement de limites mentales.


Bon comme tu peux le voir, la liste des bienfaits n'est pas ouf. C'est normal. Je pratique déjà la méditation au quotidien. Comme expliqué dans des articles précédents la clé de la méditation c'est la régularité, non pas le temps consacré à celle-ci. Ce n'est pas comme-ci on pouvait ajouter des bénéfices selon le nombre d'heures dédiées. Même si cela est toujours mieux de se poser assis.e le plus longtemps possible. La concentration s'aiguise et on imprime d'autant plus cette connexion de qualité avec la vie. Mais cela n'est pas nécessaire. Tu peux méditer 2 heures par jour sans faire l'effort/ dédication de l'intégrer dans ton quotidien, dans ce cas ta qualité d'être et d'exploration sera moindre par rapport à une personne qui médite 20-30 minutes et est alerte (intention) toute la journée. Pour t'illustrer la chose, c'est comme-ci tu t'entraînais pour un examen ou un projet mais ne venait pas à l'examen ou ne réalisais pas ton projet. Si tu veux en savoir plus je t'invite à te balader sur le blog, j'explique tout cela dans de nombreux articles.


Le challenge fini, le dos n'est plus un obstacle. Je prends pas mal mon pied à méditer plus longtemps. Je médite beaucoup à l'intuition. C'est un peu bizarre. Je t'expliquerai sûrement cela un jour. Sans challenge il me suffit de 20-30 minutes pour méditer en profondeur. Je "ressens" quand le moment est propice pour commencer et terminer la méditation. Bref. Suite au challenge j'ai repris mes pratiques méditatives et réutilise cette boussole instinctive.


Disclaimer: une méthode spirituelle/d'exploration de Soi qui nous convient vaut toutes les autres aussi intéressantes, new-age et stylish soient-elles.


Si tu as des questions n'hésites pas à me les adresser (as always) je pourrais partager ma perspective en vidéo ou sous forme d'article par exemple =)

A très vite


- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.

bottom of page