top of page
  • lifexploratrice

L'école, coincée dans le temps

Dernière mise à jour : 14 mai 2022

C'est comme si quelqu'un avait eu une idée et avait créé le même tableau, encore et encore. Un vieux système d'éducation au lieu d'une expérience vivante. Les enfants n'ont pas de cours sur la communication, sur le pouvoir des pensées, sur les qualités humaines, sur la confiance, la générosité, le lâcher prise, sur les lois de l'univers, sur l'équilibre, la complexité de celui-ci, la limite des mots, comment fonctionne l'influence, comment ce que nous pensons n'est que conceptuel et issu des pensées collectives, pas le réel, que ce qu'ils pensent d'eux-mêmes n'est pas qui ils sont, ils n'apprennent pas à explorer différentes perspectives, à écouter leur corps, à s'ancrer dans leur être, dans leur confiance et leur aisance inhérente, à apprendre à changer de perspective, à remettre en question toutes croyances, à être pleinement, sans honte, confiant.e.s dans leurs capacités à faire ce qu'ils veulent, et à savoir ce qui ne les intéresse pas. ..


🔸Une tentative de les contrôler, en utilisant la peur pour le faire.

Nous ne leur apprenons pas comment ils peuvent apprendre de chaque expérience, comment ils peuvent grandir à partir d'elles, s'éveiller à leur pouvoir intérieur.



🌼🌷🌻🌸🌺 Ce sont les fleurs de demain ; ne voulons-nous pas qu'elles soient soignées pour qu'elles s'épanouissent dans la lumière ? Ne voulons-nous pas leur donner des outils pour qu'ils puissent profiter des vagues de la vie ? N'est-il pas pertinent de leur faire découvrir des outils sur les relations, sur la dynamique du mental, les réactions, le pouvoir d'observation, la découverte, le jeu, la bienveillance envers soi et les autres, la non-dualité au-delà des mots, le fonctionnement de la perception, la gratitude... ?


Servons-nous les enfants pour qu'ils rentrent dans notre boîte imaginaire, selon la façon dont nous avons vécu la vie ? Ou pour la vie elle-même, son potentiel ?


Répétons-nous les mêmes choses qui n'ont pas fonctionné pour nous, comme les choix basés sur la peur ?


Suggérons-nous aux enfants que nous savons mieux qu'eux ce qu'est la vie, comment elle fonctionne, ce qui est bon ou mauvais, vrai ou faux ?


Sommes-nous en train de projeter nos peurs sur eux ?

Ne voulons-nous pas qu'ils soient libres ? Qu'ils sachent que tout est possible pour eux ? Qu'ils ne sont pas obligés d'être d'une certaine manière ? Qu'ils ont en eux toute la sagesse et l'amour dont ils ont besoin.

Avons-nous confiance en eux ?


Je vais commencer à donner des cours de yoga aux enfants. Je ferai de mon mieux, comme nous le faisons tous.


Lifexploratrice

- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.

bottom of page