• lifexploratrice

Communiquer de façon bienveillante

Dernière mise à jour : 14 mai

Je ne sais pas si tu as lu les 4 accords Toltèques de Don Miguel Ruiz. Le défi "communiquer de façon bienveillante" s'apparente au premier accord du livre : "que ta parole soit impeccable".


Par ailleurs, ces challenges font partie d'un ensemble de défis (niveau 6). Les 2 premiers ont déjà fait l'objet d'articles.

  1. Mener une vie d'ascète.

  2. Réaliser un jeun intermittent.

  3. Communiquer de façon bienveillante, pragmatique, non violente.

  4. Pauser sur papier ses pensées, émotions, ressentis pour les réaliser pour ce qu'ils sont (je détaillerai ce que j'entends par là dans l'article dédié à ce retour d'expérience).

  5. Méditer 2 heures par jour.

=> Les méthodes pour se préparer et réussir les challenges sont partagés dans un article du blog.


L'effet miroir

Nous avons eu l'occasion de mieux comprendre comment toute expérience et contexte de vie peut être source de profondes leçons via les partages.

Développer sa faculté à observer ces enseignements du quotidien revient à accélérer l'exploration de son potentiel vitesse xxx.


Dans ce challenge on va s'intéresser à développer cette capacité à travers la maîtrise de soi via la parole.

On part du principe que ce qui est perçu est une réflexion de notre relation avec nous-même, avec la vie.

Ainsi, notre relation "au monde" traduit notre "monde intérieur".

Aparté : cette perspective peut être transcendée et ainsi, vue de manière autre.

En attendant, utilisons les outils à notre disposition.

A partir du moment, où la façon dont tu interagi.e.s avec le monde peut être considérée comme miroir de ta relation avec toi-même, par amour pour la vie tu souhaites que cette dernière se passe à merveille.

Or cette dernière dépend, entre autres, de la façon dont tu te parles, dont tu réagis aux émotions, sensations, discussions, événements etc.

Plus précisément, elle repose sur l'importance, dit autrement, sur l'attention, que tu accordes aux pensées.

Ainsi, notre relation avec nous-même et le monde dépend de notre identification ou non aux pensées.


Mais bon on est parti peut-être un peu trop loin pour toi dans notre enquête.

Je te rassure, ce défi ne demande pas de comprendre tout cela.

Seule la première perspective (effet miroir) est à observer et à considérer.

Je ne développe pas ici les implications de cet exercice de perspective si tu veux en savoir plus je les enseigne en séances de coaching.

Cependant, en pratiquant cet exercice il te sera possible de les découvrir de part toi-même.

Il existe également des outils plus efficients que celui-ci.


Communication non violente

Il existe également la fameuse "technique de communication non violente".

Synthèse supra synthétique =

1. Premièrement, tu apprends à distinguer ton jugement de ce qui est observé dans une situation. Tu communiques ces observations factuelles.

2. Ensuite tu partages ton ressenti intérieur (émotion, sensation) à la ou aux personne.s concerné.e.s.

3. Puis tu proposes une action à entreprendre afin de remédier à cette frustration.

Cette méthode est très cotée en entreprise et développement personnel. Pourtant, je vais me permettre de dire que je ne la trouve pas ouf.

Elle contient de nombreuses limites notamment concernant la base sur laquelle elle repose (distinguer les faits d'un jugement, d'une opinion) et sa structure.

Je te la mentionne pour ta culture générale ou au cas où elle te corresponde.

Retour d'expérience

J'ai apprécié ce challenge.

Son potentiel d'exploration est super nice.

Il s'agit d'un sujet qui m'a toujours passionné : la communication. J'ai donc pas mal travaillé dessus.

Comme beaucoup d'aspects dans notre vie, il est lié à des compréhensions intérieures.

Il demande de développer sa lucidité, son pragmatisme, son ouverture... bref tous les bénéfices qu'offre une pratique régulière de la méditation.

Il s'agit d'un challenge que je referais sans aucun doute jusqu'à maîtrise de la question.

J'espère que cet article t'a plu.

On se retrouve bientôt pour le partage du défi des 30 jours : pauser sur papier ses pensées, émotions, ressentis pour les réaliser pour ce qu'ils sont.


Avec tendresse,

Lifexploratrice


- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.