• lifexploratrice

Comment utiliser la logique comme un outil et non comme notre base de compréhension ?

Dernière mise à jour : 14 mai

Dans le dernier article nous avons pris conscience de l'utilisation quotidienne d'une certaine logique, par tous et par toutes.


Nous prenons comme acquis le fait de s'exprimer, de discuter, d'échanger...


On pense rarement à remettre en question notre système de pensées.


Ainsi, nous considérons notre logique comme vraie.


Il peut nous arriver de remettre en question le contenu de nos dires, mais plus rarement la façon dont nous réfléchissons, les hypothèses sur lesquelles reposent nos réflexions.


Pour te mettre dans le contexte, lire l'article : Comment vérifier sur quelle logique repose tes opinions ?


A présent, que lumière a été faite là-dessus, je propose que l'on s'intéresse à la façon dont choisir une logique de pensées.


Comme tu le sais à présent la logique est un outil et non pas une représentation ou une traduction de la réalité.


Mais, comment choisir sa logique ?

Lorsqu'on choisit un outil on attend de ce dernier qu'il nous sert pour un but précis.


Par exemple je peux choisir un outil qui cultive la Paix, l'Amour et la Joie, qualités premières.


Cependant, pas de précipitation. Il s'agit dans un premier temps d'observer comment notre logique actuelle nous sert.


On va s'intéresser à des schémas de pensées que nous utilisons le plus, auxquels nous sommes le plus attaché.e.s.


On observe leurs limites.


Ensuite, quelle que soit la logique choisit (j'insiste sur le "choisit", nous devons nous assurer d'avoir consciemment fait notre choix. De sorte que nous n'en sommes pas une victime et que nous ne la considérons pas comme étant une/la Vérité) elle ne sera jamais vraie (ou elle sera à la fois vraie et fausse, ni vraie ni fausse etc).


Comme nous l'avons déjà mentionné dans le précédent article, la vérité ou la réalité existe au-delà des mots. Elle ne dépend pas de l'existence de la pensée.



Ainsi, la logique est un outil utilisé pour communiquer, s'exprimer, et servir nos aspirations de vie.


On souhaite s'assurer que cette dernière travaille POUR NOUS et non pas CONTRE NOUS.


Une logique devrait contribuer à une qualité de vie, c'est-à-dire à nous rapprocher le plus possible de l'instant présent.


Plus une logique dirige notre attention vers le mental, sur des réflexions purement intellectuelles, plus elle n'est pas pertinente dans notre recherche d'aise avec nous-même et la vie.

Au mieux une logique est essentiellement utilisée pour exprimer ce que nous observons de par nous-même (par observation est entendu : percevoir sans passer par le filtre du mental).


Lorsque nous échangeons sur des sujets comme l'économie, la science, la politique ou autre, sans aucune observation concrète (là encore, "observation concrète" signifie observer sans passer par le mental) sans qualité de présence de notre part, nous avons tendance à réagir avec émotions et peurs (consciemment ou pas et avec identification à ces dernières). Mais surtout nous sommes complétement déconnecté.e.s de nous-même, de la vie telle qu'elle Est.


Observer, sans filtre de pensées, se manifeste par un détachement de...tous les concepts, mais particulièrement de l'idée d'un passé, présent et futur.


Les affirmations ou réflexions que l'on peut avoir sur ces sujets possèdent rarement de bases concrètes. Elles sont pures réflexions, pures pensées. En exploration de soi on parle même d'illusion ou d'imagination.


Cette perspective doit être difficile à concevoir ou à saisir si nous n'avons pas pris le temps de contempler, de méditer.


Pour tout bien explorer il faudrait détailler et expliquer plusieurs mécanismes (créations de croyances, percevoir à travers les pensées, ce qui est là maintenant et ce qui est pensé, le rôle de l'attention etc).


Pour finir, il est probable que nous n'avons pas connaissance d'autres logiques que celles que nous utilisons au quotidien.


Si tu lis les articles du blog et es intéressé.e par les enseignements autour de l'exploration de soi, tu as probablement goûté, si ce n'est testé, expérimenté, de nouvelles perspectives.


Plus précisément, tu as découvert et cultives une logique qui déconstruit l'identification aux pensées, l'attachement à ces dernières.


Si cela n'est pas le cas, en éprouvant de la curiosité sur tout ce qui a été dit c'est déjà super.


Je te souhaite que tes perspectives choisies ou testées te rapprochent au plus près de la paix, de l'amour et de la joie,

Qu'elles t'amènent au-delà des mots, des pensées,

Plus proche d'une liberté,

Qu'elles cultivent la créativité, le partage, l'ouverture, la beauté.


Lifexploratrice


- Marie Mazeau professeure de Yoga sur Paris et à l'international. Guidance avec douceur et Joie.